Numéro 10 04/2020

Accueil Numéros Numéro 10 04/2020

Accompagnement, par le coaching, d’un adulte survivant d’inceste

Je vous propose dans un premier temps d’appréhender la notion d’inceste selon diverses approches, et finir sur ses conséquences. Et, dans un second temps, répondre à la question de l'accompagnement de ces phénomènes par le coaching.

La place du coaching dans le processus de résilience

La résilience relève-t-elle d’une faculté naturelle, innée, ou à acquérir, marche qui nécessite alors d’être accompagnée ? Nous pensons que le coaching que ce soit dans une approche personnelle ou professionnelle, a toute sa place pour accompagner l’individu, dans une connexion à lui (dans l’acception tant psychologique que celle des Neurosciences), une mobilisation de ses ressources, propice à plus de créativité, et alors favorable à son épanouissement.

Les auteurs du numéro 10

Nacéra Bacha ; Jérôme Benoît ; Michel Cezon ; Marie-Carmen Estepa ; Thierry Ménissier

RPS : Les apports du coaching

Le coach reste bien sur soucieux de réduire et/ou supprimer les causes génératrices de RPS, mais son professionnalisme permet de réunir les conditions du « mieux travailler ensemble » durablement. Les échanges, partages réalisés au travers de l’exercice d’évaluation et de prévention des RPS, contribuent à une plus grande cohésion d’équipe, et à une performance accrue.

IA et coaching, une réflexion éthique et prospective sur leurs apports réciproques

Dans cette contribution, dans le contexte d’une recherche de l’éthique appropriée à l’IA et en dépit du caractère apparemment iconoclaste de cette position, nous voulons examiner si et comment cette dernière peut (en dépit de ses limites actuelles) apporter à l’activité de coaching, définie comme un accompagnement ponctuel d’un individu ou d’un groupe pour permettre une prise de conscience, un changement de posture, pour amorcer et/ou mettre en œuvre un changement vers un objectif ciblé et/ou mieux traverser une situation difficile.
Share